Sentier oxygène

 

Fibres de bonheur par osmose,

 

Progressivement découvertes,

 

Détricotant la vieille toile de meurtrissures,

 

Tissée au fil des heurts sur xylème lacéré à ciel ouvert.

 

 

 

Sève précieusement distillée,

 

Au rythme de la lumière et des chants d’oiseaux,

 

Pour mieux s’apprivoiser.

 

 

 

Naissance nature,

 

Dialogues sans râture,

 

Humilité sans bavures.

 

 

 

 

 

©Philippe Grimard (03 mai 2019)